Comment conserver une bonne énergie – l’environnement

energie environnement

Comment conserver une bonne énergie – l’environnement

Comme nous l’avons vu précédemment, l’alimentation joue un rôle important dans la circulation de l’énergie dans votre corps.

Il en va de même à l’extérieur de votre corps, c’est-à-dire dans votre environnement.

Si vous vivez dans un endroit propre et rangé, si votre lieu de travail bénéficie du même soin que votre logement, l’énergie qui vous entoure va être bénéfique.

En revanche si vos lieux de vie sont encombrés ou sales, l’énergies qui y circule est viciée et peut avoir une influence négative sur votre santé ou votre état d’esprit.

Il convient donc de procéder à un bon rangement et un nettoyage.

Il y a plein de mouvements qui prônent ceci : le fameux feng shui bien sûr, mais aussi Marie Kondo et son rangement optimisé ou les mouvements minimalistes. Pas besoin d’aller dans ces extrêmes, mais si penser à un certain placard vous donne envie de fuir ou si vous n’êtes plus sûr où se trouve votre cave, c’est peut-être le moment de rassembler son courage et de s’y mettre.

Pas de pression, on bloque un moment tranquille pour ne faire que ça, et on jette tout ce qui ne nous sert plus, ce qui est cassé et qu’on ne réparera pas. Pour les souvenirs qu’on ne veut pas oublier, on peut prendre des photos, ça prendra moins de place et c’est facile à ranger.

Pas la peine de tout ranger d’un coup, on y va doucement, pièce par pièce, on écume, on lave, on jette… et on se sent léger.

Des fois quand on lit des articles comme celui-ci, on se dit c’est bien, mais à quoi bon vraiment ?

Et bien il y a quelques années, dans l’entrée de mon appartement il y avait une boite ou je mettais les choses que je ne savais pas où ranger (c’est-à-dire que je n’avais pas le courage de le faire hein, vous avez compris). Cela formait un tas de choses oubliées. L’énergie qui rentrait chez moi passait d’abord par ce tas avant d’aller dans les autres pièces, pas très réjouissant. Un jour j’ai pris mon courage à deux mains, j’ai rangé, et ce n’était pas si horrible que ça. Dans la semaine qui a suivi, j’ai eu une proposition d’avancement dans mon travail. Coïncidence ? Peut-être, mais ça vaut le coup d’essayer.

Et au quotidien, comment on maintient l’ordre ? Un jour j’ai lu un livre sur le rangement (oui, j’ai de saines lectures), et ce que j’en ai retenu, c’est que ce qui prend moins de 2 minutes, il faut le faire tout de suite. Appliquez cette règle, vous aller voir les merveilles que vous faites en 2 minutes !

Alors, bientôt le printemps, vous commencez par quoi ?

 

Contactez-moi pour discuter de l’opportunité d’une séance ou pour prendre rendez-vous : 06 81 88 56 30